samedi 5 août 2017

Moi, je ne pleure pas


Moi, je ne pleure pas

Pourquoi pleurer?
J’ai perdu ma famille
J’ai perdu la femme
que j’aimais,
J’ai perdu mes amis
Dans les camps
De concentración
Sur les fronts
De batailles.
seul devant les tyrans
d’en haut
Et d’en bas
Qu’ils soient nouveaux
Riches
Ou pauvres diables.
Devant un monde
D'indifférents
Et de castrés
SEUL, avant tout
HOMME!
Manuel Lozano 
Poesía Aires Andaluces, Manuel Lozano, P 6, Revista Acrata poesía 1987. 

-----------------------------------------------

Yo no lloro 
¿ Por qué llorar ?
Perdí la familia, 
Perdí la mujer
Que amaba, 
Perdí los amigos
En los campos 
De concentración, 
En los frentes 
De batalla.
Solo ante los
Tíranos de arriba 
Y de abajo, 
Que sean nuevos 
Ricos 
O pobres diablos. 
Ante un mundo de 
Indiferentes 
y castrados. 
SOLO, antes todo 
¡HOMBRE! 
Manuel Lozano 
Poesía Aires Andaluces, Manuel Lozano, P 6, Revista Acrata poesía 1987. 

Photo : playa de Cadiz andalucia tierra de Manuel Lozano

(C) toute reproduction ou copiage est interdite surtout aux fils des cocos qui sont toujours en train de nous piquer nos morts
Je crois bien (il faudrait que la famille de Manuel Lozano regarde dans ses photos et documents).... que grand père était un ami de Manuel Lozano Je sais que grand père était un ami des hommes de la Nueve à Paris et qu'il les voyaient à Paris et le seul que j'ai trouvé est Manuel Lozano et j'admire beaucoup Manuel Lozano comme le Capitaine Raymond ..Les liens du coeur des fois ....