samedi 5 août 2017

MESSAGE AU PAPE




MESSAGE AU PAPE

Que le nommé Pacelli entende
la voix d'un vieux chrétien,
qui, lassé des sornettes,
se met à réfléchir.
Qu'il m'entende ce vieux renard
apprenti de Machiavel,
berger du grand troupeau
de moutons et de corbeaux.
Et qu'entendent ses ouailles
comment un poète du peuple
peut mettre au pilori
Pacelli et son église.


En Espagne, sous l'or
du soleil et sous l'azur du ciel,
un peuple d'hommes honnètes
vivait heureux, en paix.
Mais un jour, un assassin,
caché dans l'ombre
des fracs et des soutanes,
l'infâme, s'imposa.
(...)
L'Espagne, blanche et nue
fut mise à feu et à sang
et ce fut l'esclavage
pour les bons espagnols.
Les foyers les plus sacrés
ont été profanés
par ces Dugesclins étrangers
qui ont volé tout notre or.

Et sur la terre, gorgée
de sang et de venin,
sur des monceaux de crânes
de femmes et d'enfants morts,
encensé par les curés,
au dessus d'un peuple soumis
par la force de la Force
il a dressé son trône de fer,
vampire des vampires
de toute l'histoire de la peur.

Et toi, cardinal Pacelli
aujourd'hui nommé Pie douze,
desséché tel un rameau sec
et tel un rameau sec, tout noir,
(...)
toi, rachitique et hypocrite,
le plus sacré des sacrilèges,
tu encenses publiquement
l'assassin de tout un peuple
et tu loues son "inspiration
noble et chrétienne" qui a fait
de l'espagne un tas de ruines
avec des cimetières.

Envoi

Pour ton message à Franco
je n'ai que cette réponse :
amour pour les colombes ;
mépris pour les corbeaux
Gregorio Olivan - Romancero de la libertad

SIA Calendrier de 2008 envoyé par Mr Samitier Floreal, écrivain, né à Almeria

(C) toute reproduction ou "copiage" est interdite

PS : Gregorio Olivan était anarchiste, Juge et poète Ses deux petites filles (jumelles) sont décédées en exil Voir article : http://www.letelegramme.fr/finistere/plouegat-guerand/exposition-l-accueil-des-refugies-espagnols-04-06-2015-10653072.php